Deuxième colloque international et transdisciplinaire « Le sujet digital : inscription, excription, téléscription » 18 et 19 novembre Bibliotheque université Paris VIII

 

Organisateurs : Pierre Cassou-Noguès (EA 4008), Claire Larsonneur (EA 1569), Arnaud Regnauld (EA 1569)

 

Lundi 18 novembre 2013

salle de la recherche de la Bibliothèque universitaire de Paris VIII

13h00 Inauguration

 

Ouverture du colloque : Marie-Hélène Tramus (Université Paris 8 : présidente du conseil scientifique du Labex Arts-H2H)

 

Présidence Arnaud Regnauld (Université Paris 8)

 

13h30-14h30 Conférence inaugurale

B. Gervais (UQÀM : professeur de littérature) :

« Arrêts sur image : fragments d’une identité-flux »

 

 

14h30-16h30 atelier : sujet et machine

 

– D.Viennet (Université Paris 8) : “Le soi et le no man’s land. L’inscription technologique est-elle en train d’oublier l’humain ?”

 

– S. Allouche (University of Bristol) : “Figures du sujet digital dans la science-fiction”

 

pause

 

– R. Frauenfelder (Università di Salerno) : “Distance at work in touch and technologies”

 

– C. Lee (University of Kent)  : “Une Peau de plus en plus informatisée : l’inscrit et le

« virtuel » de Michel Serres”

17h cocktail de bienvenue

 

 

20h00-22h30 Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (CNSAD)
Salle Louis Jouvet (Métro Grands Boulevards, lignes 8,9)

Conférence hybride de Mark Amerika (University of Boulder, Colorado), invité sur la chaire internationale du Labex Arts-H2H

 

“Remixing Personae : the Life and Times of The Artist 2.0″ 

 

Mardi 19 novembre 2013

Auditorium des Archives Nationales, Pierrefitte.

Présidence Pierre Cassou-Noguès (Université Paris 8)

 

 

 

10h-11h conférence plénière

F. Sebbah (Université de Technologie de Compiègne, Costech : professeur de philosophie) « Ecrire, excrire, figurer à l’époque du numérique »

café

11h30 – 13h table ronde  :

Y. Abrioux (Université Paris 8), D. Smith (University of Dundee), J. M. Salanskis (Université Paris X-Ouest-Nanterre-La Défense), A. Birnbaum (Université Paris 8).

déjeuner

 

 

14h30-15h30 conférence plénière

Présidence Archives Nationales

M.-F. Limon-Bonnet (Archives Nationales : conservateur en chef du patrimoine) : “Signer de sa main à l’ère de l’acte authentique notarié électronique ?”

 

16h-18h Atelier textualités (salle de la recherche bibliothèque P8) :

Présidence Dominic Smith (Dundee University)

 

– N. Ottaviano (Université Paris X) et Lucie Alexis (Université Panthéon-Assas) : l’interpellation par pétitions électroniques

 

– K. Grint (University College London) : ‘No longer the one-off act of a single Bentham’ : new crowdsourcing approaches to transcription in the Collected Works of Jeremy Bentham

 

pause

 

– B. Félix (Université Paris 8) : “The haunting of the digital in the ‘Vocal Mesh & Identity Pattern Tracing’ of Mark Z. Danielewski’s Fifty Year Sword.”

 

– K. Wurth (Universiteit Utrecht) : “Digital Subjects, Digital Losses : Memory, Forgetting, and the Future of Writing”

 

Mercredi 20 novembre

salle de la recherche de la bibliothèque de Paris 8

Présidence : Patrick Vauday (Université Paris 8)

 

10h- 11h conférence plénière

L. Cohen (Hôpital de la Salpêtrière, INSERM UMRS 975 : professeur de neurologie) : “Le Cerveau lecteur”

pause

11h15- 13h table ronde

Le projet CIGALE (Capture et Interaction avec des Gestes Artistiques, Langagiers et Expressifs) : une plate-forme transdisciplinaire de création et d’exploration du sens

J.Guez (Université Paris 8 : doctorante), D.Boutet (Université Paris 8, maître de conférences en linguistique), C.-W.Hsieh (Université Paris 8 : chercheur) M.-H.Tramus (Université Paris 8), C.Y.Chen (Université Paris 8), C.Vincent (CNRS/Paris 8, UMR 7023) C. Chabalier , J. Châteauvert (UQÀM :), J. Lubek (CNSAD), F. Catteau (Paris 8), I. Renna (ISIR) et S. Delacroix.

 

 

déjeuner

 

 

14h projection du fiim

“Cyborg dans la brume” de S. Degoutin (ENSAD) et G. Wagon (Université Paris 8)

(avec une introduction de Pierre Cassou-Noguès)

 

 

 

15h-17h atelier arts

Présidence Bertrand Gervais (UQÀM)

-J. Fletcher (Falmouth University) : “ILLIAC is the author’ – Fetching the Digital Subject. All will be made clear. Or not.”

 

– J.R Carpenter (artiste, Falmouth University) : “Performing Assemblages of Collective Enunciation in The Broadside of a Yarn”

 

– L. Haute (CIEREC – Université Jean Monnet, St Etienne,EnsadLab) :

: « Occuper plusieurs pans de réel : le Toucher de l’avatar »

 

 

18h00-20h00 Université Paris 8, Amphi D002 Projection de :

“Immobilité (A Foreign Film)” de Mark Amerika

La projection sera suivie d’un débat.

 

Jeudi 21 novembre 2013

Université Paris 8

Présidence : Dominic Smith (Dundee University)

 

 

10h – 11h conférence plénière, salle de la recherche de la Bibliothèque P8

 

W. Chun (Brown University) : « The Digital Subject : I Know but I do not Remember ? »

 

pause

 

11h30 – 13h atelier 1 : écritures (salle de la recherche bibliothèque P8)

 

Présidence Stéphane Vanderhaeghe (Université Paris 8)

 

 

– G. Le Cor (Université Paris 8) “Just a little editing” : retouches et séquençages, les corps ré-encodés de VAS : AN OPERA IN FLATLAND de Steve Tomasula.”

 

– V. Foloppe (artiste, écrivaine) : “Écrire la chair digitale”

 

– S. Ambroggiani (Université Paris 8) : “Le numérique est (déjà) un acte d’écriture”

 

11h30 – 13h atelier 2 : réseaux (salle B132)

Présidence : Claire Larsonneur (Université Paris 8)

 

– L. Heppner (Penn State University ) : “Twitter Portraits and Mutated Data : Binary Code as Art”

 

– C.Vica (University of Bucharest 🙂 et Christian Iftode (University of Bucharest) : “Facebook : Self-writing in a Digital Social Network”

 

déjeuner

 

 

14h30- 15h30 conférence plénière (salle de la recherche de la bibliothèque)

Présidence Yves Abrioux (Université Paris 8)

J.Williams (University of Dundee : professeur de philosophie) :

“The Digital Problem / le problème digital”

 

16h00-18h00 Atelier 1 : médiations techniques en art (salle B132)

Présidence Gwen Le Cor (Université Paris 8)

– O.Farge (Université Paris 8/UQÀM) : “Le pouvoir de l’outil-logiciel : une tension entre sujet et objet.”

 

– A. Pequignot (Université Paris 8)  : “L’écriture devient-elle obsolète ?”

pause

 

– G. Gagneré (metteur en scène) : « Distribution scénique des auteurs digitaux »

– C. Giunta : « Once upon a time called right now : Funk’s exscription and anticipation of One »

 

16h-18h Atelier 2 : médiations techniques en arts (salle de la recherche, bibliothèque P8)

Présidence Yves Abrioux

 

– S.E. Gras (CELSA-Paris IV, Paris 8) : « Les scriptions numériques du sonore. Interrogations à partir d’une analyse de l’écoute musicale en ligne »

 

– K. Maxwell (University of Agder, Norway) : « Le sujet digital dans les lais de Guillaume de Machaut »

pause

 

– D.Smith (Dundee University) : « Clichés and the Blank Page : For a Politics of Creativity and Imagination »

– S. Hyronde (UQÀM, Université Paris 8) :“Scène d’écriture et de lecture — art, feu, existence

 

18h00 Clôture du colloque.

http://www.univ-paris8.fr/Le-sujet-digital-in-scription-ex


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *