L’enquête biographique dans les études sur les sciences, Séminaire organisé par Anne Collinot (CNRS, Centre Alexandre Koyré)

Après avoir préalablement examiné l’enquête biographique en tant que mode de connaissance dans les études sur les sciences, le séminaire se propose désormais d’étudier le « mode de vie » savant. Loin de considérer le genre biographique comme objet en soi, notre exploration vise à éclairer les façons multiples dont la pratique des sciences s’intègre dans l’existence individuelle aussi bien que dans la vie collective des savants et des chercheurs. L’oeuvre scientifique, qu’elle soit une réalisation extraordinaire ou le fruit plus courant de la science dite normale, est le produit d’une existence quotidienne, tantôt solitaire, tantôt partagée, qui appelle une organisation, une gestion du temps, des règles de vie et la conciliation entre des inclinations diverses. Le chercheur ou le savant peut donner à l’ensemble de sa vie une forme singulière, dont nous commencerons cette année à dessiner les contours, afin d’apporter un éclairage nouveau sur les conditions du travail intellectuel et leur place dans l’activité scientifique.

Programme

17/01/2013
Anne Collinot (CNRS Centre Alexandre Koyré)
Introduction et présentation du programme.
 
31/01/2013
Pierre Mounier-Kuhn (CNRS Université Paris-Sorbonne)
« À travers le miroir : la biographie d’Alan Turing par Andrew Hodges ».
 
07/02/2013
Alexis Tadié (Université Paris-Sorbonne; All Souls College, Oxford)
« La biographie comme genre romantique : l’exemple de Richard Holmes ».
 
21/02/2013
Cristiana Oghina-Pavie (Université d’Angers)
« Les chercheurs en agronomie face aux temporalités du végétal : entretiens biographiques ».
21/03/2013
Agnès Fine (EHESS LISST-CAS Toulouse)
« De quelques récits de vocations d’anthropologues ».
04/04/2013
Jean-François Bert (Université de Lausanne)
« Un cas à part dans les archives scientifiques : agendas et autres semainiers ».
 
15/04/2013
Deborah Coen (Barnard College)
« Family History and the History of Science ».
Cette séance a lieu exceptionnellement un lundi (10h-12h).
25/04/2013
Max Engammare (FNRS Université de Genève)
« L’Ordre du jour de l’humaniste et du savant renaissant ».
16/05/2013
Gadi Algazi (Université de Tel Aviv)
« The Apology of Dr. Johannes Kepler ».

 

30/05/2013
Wolf Feuerhahn (CNRS Centre Alexandre Koyré)
« Normer l’activité savante en des temps de surenchères prophétiques : la conférence de Max Weber sur « la profession et la vocation de savant » (1917) ».
06/06/2013
Sven Widmalm (Université de Uppsala)
« The scientific family: historical and current perspectives ».
Attention! Cette séance se tient de 14h à 16h.
20/06/2013
Isabelle Gouarné (Centre Alexandre Koyré)
« Vie savante et engagement politique. Deux études de cas : Jean-Maurice Lahy et Georges Friedmann ».

Le séminaire est ouvert aux chercheurs, doctorants et étudiants de master (séminaire annuel M1S1M1S2, M2S3M2S4). Pour tout renseignement, envoyer un message à Anne.Collinot@ehess.fr
Le séminaire a lieu le jeudi de 10h à12h, du 17 janvier au 20 juin 2013 (sauf la séance du 15 avril qui se tient un lundi), au Centre Alexandre Koyré, 27 rue Damesme, 5ème étage, 75013 Paris. (métro Tolbiac).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.