Archives de catégorie : Lectures

Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines – NUMEROS PARUS ET A PARAITRE

http://techniqcak.hypotheses.org/1176

Artefact

Techniques, histoire et sciences humaines

6840-1725-Couverture

Direction de la revue
Sophie ARCHAMBAULT DE BEAUNE [sophie.de-beaune@mae.cnrs.fr]
Liliane HILAIRE-PÉREZ [liliane.perez@wanadoo.fr]
Secrétariat de rédaction
Guillaume CARNINO [gcarnino@no-log.org]

Éditeur et diffuseur : CNRS Éditions

Numéros parus et à paraître

 

N° 1 – Décembre 2013

Dossier : « Corps parés, corps parfumés » (Catherine Lanoë & Laurence Moulinier)

Varia

  • Tristan Yvon, « La sériciculture en Guadeloupe et Martinique du XVIIe au XIXe siècle ou l’histoire d’un échec »
  • Aurélien Ruellet, « Les “machines à remonter les bateaux” en France au XVIIe siècle »

Artefacts et collections

  • Pascale Gorguet Ballesteros, Le musée Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris
  • Grégory Couderc, Le parfum du Moyen Âge au XVIIIe siècle dans les collections du Musée International de la Parfumerie
  • Anthony Cadet, Les registres du dépôt légal de la Cité internationale de la dentelle et de la mode

 

N° 2  – Juin 2014

Dossier « Art et industrie : les enjeux de la formation, XVIIIe – XXe  siècles » (Stéphane Lembré & Audrey Millet)

Varia  « Les outils simples » (Sophie A. de Beaune)

 

Hors-série n°1 – Décembre 2014

Dossier : « L’histoire des mobilités électriques (XIXe – XXIe siècles). Puissance, résistances et tensions (Mathieu Flonneau & Arnaud Passalacqua).

Varia

N° 3 – Juin 2015

Dossier : « Le XXe siècle du technique. Formation, recherche et économie » (Guy Brucy & Florent Le Bot)

Varia

Parution : L’histoire contemporaine à l’ère numérique, Clavert, F., Noiret, S.

source : liste DH

574048_Cover-118x150Disponible sur :

http://www.peterlang.com /index.cfm?event=cmp.ccc.seitenstruktur.detailseiten&seitentyp=produkt&pk=76801&concordeid=574048

 

Résumé:
Depuis plusieurs décennies, les usages du numérique en histoire se
multiplient. Mais l’histoire contemporaine est parfois restée à la
marge de ce mouvement. Ce livre, qui recouvre divers usages du
numérique, ses outils, ses méthodes, sera à la fois une bonne
introduction pour les historiens désirant se renseigner sur les usages
informatiques en histoire contemporaine, et un outil utile aux
chercheurs et aux enseignants plus rompus à cette utilisation. Cet
ouvrage leur permettra de comparer leurs pratiques et de les
approfondir dans le cadre des humanités numériques.

En savoir plus 

Vient de paraitre : Histoires individuelles, histoires collectives Sources et approches nouvelles Sous la direction de Christiane Demeulenaere-Douyère et Armelle Le Goff

 

Histoires individuelles, histoires collectives (à paraître)
Sources et approches nouvelles
Sous la direction de Christiane Demeulenaere-Douyère et Armelle Le Goff

ISBN : 978-2-7355-0774-0
272 p. | 17 x 22 cm | ill.
Collection : Orientations et Méthodes
N° dans la collection : 23
Code Sodis : F30838.8

Les sources utiles à la généalogie, à la biographie et à la prosopographie ne se limitent pas aux registres paroissiaux ou d’état civil et aux minutes notariales. Nombre d’organismes, publics et privés, ont accumulé des renseignements sur toutes sortes d’individus. C’est à ces autres sources que le présent ouvrage introduit, en attirant l’attention sur des fonds peu connus ou insuffisamment exploités et des outils de recherche nouveaux. Il offre un regard original sur les dictionnaires biographiques et présente, à titre d’illustration, une recherche sur les musiciens d’église dont les résultats se situent entre histoire individuelle et radioscopie d’un groupe social.
Professionnels des archives, universitaires et chercheurs ont, à l’occasion du 134e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, échangé sur leurs méthodes et leurs outils de travail. La diversité des contributions ici publiées suggère la richesse des sources à mobiliser et l’ampleur des masses documentaires à exploiter pour qui se lance dans une enquête sur les individus, qu’il s’agisse de retracer des parcours individuels ou collectifs.
Car chacun de ces dossiers personnels, de ces matricules, de ces fonds d’archives, livre les matériaux d’un roman individuel, familial ou social, et transmet les échos de millions de destinées, célèbres ou inconnues, glorieuses ou obscures.

 

http://cths.fr/ed/edition.php?id=5336

Les uns et les autres… Biographies et prosopographies en histoire des sciences

Les uns et les autres...

Édité par Laurent Rollet, Philippe Nabonnand

Présentation de l’ouvrage :

Les approches biographiques et prosopographiques sont-elles incompatibles avec les pratiques de l’histoire des sciences ? Les évolutions historiographiques récentes nous laissent penser que non, à condition de mener une réflexion précise sur leurs méthodes, leur portée, leurs limites et leur complémentarité avec d’autres approches.

C’est ce que propose ce livre. Loin d’être un manuel de biographie et de prosopographie cet ouvrage est centré sur des pratiques de recherche et entend en cerner la portée heuristique : biographies de savants, histoires d’institutions scientifiques centrées sur les acteurs, études de populations, analyses disciplinaires et critiques méthodologiques s’y côtoient, offrant ainsi un panorama général des questions que posent les démarches biographiques et prosopographiques aujourd’hui.

Liste des 29 contributeurs :
Liliane ALFONSI, Caroline BARRERA, Yamina BETTAHAR, Anne BIDOIS, Anne COLLINOT, Jean-François CONDETTE, Renaud D’ENFERT, Jean-Luc DESHAYES, Caroline EHRHARDT, Danielle FAUQUE, Christian FLECK, Claudine FONTANON, Virginie FONTENEAU, Hélène GISPERT, Catherine GOLDSTEIN, Fabien KNITTEL, Jérôme LAMY, Armelle LE GOFF, Claire LEMERCIER, Fabien LOCHER, Jules-Henri GREBER, Philippe NABONNAND, Simon PAYE, Emmanuelle PICARD, Édith PIRIO, Laurent ROLLET, Joseph ROMANO, Renate TOBIES, Philippe VARRIN.

 Sommaire et présentation des auteurs

Support Livre broché
Nb de pages 636 p. (2012)
ISBN-10 2814300962
ISBN-13 9782814300965

 

Voyage en sociabilité

Le carnet a pour but de présenter l’avancée de mon travail de recherche en histoire de l’industrie, des sciences et des techniques.

Ce travail concerne les communautés scientifiques et techniques du deuxième XXe siècle et s’appuie en partie sur les fonds de la Société d’encouragement pour l’industrie nationale, ceux du CNRS et ceux des établissements d’enseignement.

Il s’agit, en mobilisant les techniques de l’analyse de réseau et de la prosopographie, d’aborder les échanges et les circulations qui s’opèrent au sein des différents espaces de sociabilités de ces communautés.